HomepageC'est pas grave - 17de en 18de eeuwse dansen

17de en 18de eeuwse dansen

menuet, contredanse, sarabande, allemande, gigue, gavotte, rigaudon, passacaille.

La danse apprend encore à se tenir bien droit , à n'avoir pas le dos rond , les épaules plus hautes l'une que l'autre, à marcher droit & ferme, savoir présenter les mains en dansant avec bonne grâce & sans être décontenancé, les savoir présenter de même dans une compagnie pour mener une dame ou pour le remener ; savoir bien former tous les pas qui sont nécessaires dans toutes les danses, que l'on danse dans les bals ou assemblées, & les savoir correctement : (Mr. Sol 1725)

• Een dag aan het hof van Lodewijk XIV:

Het is een levendige sprankelende voorstelling die begint bij "le lever du Roy" en zijn hoogtepunt kent tijdens een bal aan het hof van Versailles.
Het geheel is een mix van muziek, zang, dans en pantomime.

 
 
lievenbaert@msn.com